Nous en sommes maintenant à notre troisième article dans la série de quatre mots à retenir pour augmenter l’efficacité de votre marketing et le rayonnement de votre marque : positionnement, cohérence, constance et focalisation (focus). Nous vous expliquons la constance.

 

La constance

Pas facile de se faire entendre, de se faire voir et surtout de se faire remarquer en affaires. Faire la publicité et la promotion de notre entreprise coûte cher et demande beaucoup d’efforts. Pour se démarquer à tout prix, on cherche alors des slogans accrocheurs, des phrases originales et des images percutantes.

Parce qu’on n’obtient pas le succès recherché, on recommence ce cycle « créatif » et ce faisant, on sabote souvent nos efforts en changeant notre message à nouveau. Il existe un moyen pour éviter ce cycle sans fin : la constance.

 

« La constance, c’est la régularité des actions et leur durée dans le temps. »

 

Selon une statistique de la National Sales Executive Association, 80 % des ventes sont conclues entre le 5e et le 12e contact. Donc, si on veut « marquer » un client potentiel, on doit s’attendre à faire de nombreuses démarches.

 

Tout est dans le refrain

Prenons un exemple avec la musique. Êtes-vous capable de vous souvenir de tous les mots d’une chanson dès la première écoute? Si vous êtes comme moi, ça prend plusieurs écoutes avant de pouvoir chanter autre chose que des nananas entrecoupés d’un mot correct ici et là.

Ensuite, qu’est-ce qu’on maîtrise en premier? Le refrain! Ces trois ou quatre bouts de phrase qui reviennent à répétition et qu’on prend plaisir à chanter à tue-tête… suivis du nanana des couplets qu’on peine toujours à se rappeler.

 

Quel est votre refrain?

C’est la même chose avec un client potentiel. S’il n’entend notre message (notre refrain) qu’une seule fois, les chances sont grandes qu’il l’ait complètement oublié dans quelques jours. Mais si, à chaque contact avec lui, il entend le même refrain, il sera alors en mesure d’associer notre message à notre entreprise. Et, potentiellement, notre nom surgira dans son esprit quand le besoin se présentera.

Cependant, si le message est différent chaque fois, c’est comme amoindrir l’effet du premier contact. On lui chante alors une chanson différente. Tout comme avec le jeu de serpents et échelles, retour à la case départ! On doit tout recommencer chaque fois, y compris les investissements.

 

Pour être reconnu, il faut être reconnaissable. Si on change de message (d’idée) comme on change de chemise, le client ne s’y retrouvera pas.

Si, par contre, notre message est constant, le client nous reconnaîtra d’une fois à l’autre et fera le lien entre nos différentes interventions. Il nous associera à un mot, à un qualificatif, à une solution ou à une douleur que nous pourrons soulager.

 

Votre message est-il constant? Quel est le mot que vos clients utilisent pour vous décrire? Êtes-vous prêt à composer le refrain de votre propre chanson et à faire de votre marque un ver d’oreille?

 

Prochain article à venir : La focalisation

Pour en savoir plus sur notre méthode d’affirmation de marques ou pour simplifier immédiatement votre développement d’affaires, communiquez avec moi.

___________